En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Le dispositif relais

Un débat philo via Twitter

Par admin avincon, publié le dimanche 16 février 2014 20:37 - Mis à jour le lundi 17 février 2014 20:13

Depuis la rentrée dernière, une fois par semaine, suite aux lectures du livre de Murielle Szac "Le feuilleton d'Hermès", les élèves de la classe relais débattent sur des questions philosophiques.

Pourquoi proposer des débats philosophiques à des jeunes en mal d'école ?

Les mythes grecs offrent une médiation culturelle permettant de relancer le processus d'apprentissage chez des jeunes dont les inquiétudes et les émotions parasitent l'apprentissage. Celles-ci doivent pouvoir s'exprimer mais elles doivent être contenues, figurées dans un registre symbolique, dans une métaphore qui les mettra en forme et les atténuera.

Le parricide de Cronos victime lui aussi à son tour de la guerre que lui mènera son fils Zeus pour conquérir le pouvoir, vaincre le Chaos et assurer au monde l'harmonie, Héra, la femme de Zeus, qui jette par la fenêtre de l'Olympe, le jour de sa naissance, son bébé Héphaïstos parce qu'il est monstrueusement laid, le vol du feu par Prométhée offert aux être humains qu'il vient de créer et sa condamnation par Zeus,  ... autant d'occasions de débattre des grandes questions universelles.

Une question au débat

Des questions émergent et se rattachent aux aventures d'Hermès. Voici celles proposées aux élèves depuis le mois d'octobre :

  • Peut-on se faire justice soi-même ?
  • La colère peut-elle être utile ?
  • Peut-on ne pas aimer son enfant ?
  • Qu'est-ce que la jalousie ?
  • Pourquoi a-t-on peur ?
  • Pourquoi ment-on ?
  • Si tu pouvais lire l'avenir, que ferais-tu ?
  • Un enfant est-il responsable ?

et enfin, celle de la semaine dernière, postée comme à chaque fois sur Twitter :

Une collaboration avec la classe relais de Brest

Comme l'an passé, pour le projet @AliceEnRelais, nous avons décidé avec Monique Argoualc'h, l'enseignante du dispositif relais de Brest (29), de poursuivre notre collaboration autour de ce nouveau projet.

J'ai donc créé un compte Twitter : @PhiloEnRelais. Twitter est un réseau social reposant sur le principe du "micro-blogging" : les messages sont en fait des SMS et ne comportent donc pas plus de 140 caractères. On peut y ajouter des photos et des vidéos.

Chaque semaine, une question est postée sur ce compte et tous les abonnés, notamment les élèves de nos classes respectives, la reçoivent dans leur "Time Line". La conversation s'engage entre les élèves (en classe ou ailleurs) mais pas seulement.

En effet, les élèves de la classe relais de Brest participent à un projet intitulé "Intergénér@tions". Deux fois par semaine, ils se rendent dans une résidence pour personnes âgées, pour montrer, initier, former à internet et à l’informatique des personnes âgées. Depuis quelques temps, ils leurs proposent aussi de débattre de la question philo de la semaine. A l'issue du débat, ils apprennent aux "anciens" à se servir de Twitter pour écrire leur avis, leurs arguments qui ont émergés au cours de la discussion. Eux-mêmes, bien sûr, écrivent sur Twitter ce qu'ils ont envie de dire par rapport à la question posée.

Les uns et les autres lisent les messages des "correspondants" (on parle "d'abonnés" sur Twitter)

Une carte mentale pour résumer le débat

Afin de garder une trace du débat et de pouvoir la partager, je propose une carte mentale lorsque le débat est clos. Voici l'exemple de la carte mentale du dernier débat.

La semaine prochaine : La violence est elle un moyen pour résoudre les conflits ?

Si vous avez un compte Twitter, abonnez vous au compte @PhiloEnRelais et venez nous rejoindre pour en débattre vous aussi avec nous ! Si vous n'en avez pas, s'en créer un est très facile : https://twitter.com/signup.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1